Skip to content

The danger of email

février 23, 2013

See on Scoop.itLes chiffres et les Etres

When we’re face to face with someone, our social brain is monitoring the person we’re with continually. That part of the brain is unconsciously telling us, “Well, this person is

Jean-claude Zaugg‘s insight:

When you are angry or frustrated, and about to send an e-mail, try this instead:

– Save the message as a draft.

– breath deeply or wait for an hour.

– Return to your email.

– Envision yourself as the recipient of the message.

– Would they think the message has a positive or negative tone?

– Revise as you see fit.

See on www.linkedin.com

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :