Skip to content

C’est la peur qui fait le héros.

août 9, 2012

See on Scoop.itLes chiffres et les Etres

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, le premier moteur de l’acte héroïque est la peur, cette peur chevillée au plus profond de notre cerveau reptilien, depuis l’aube de l’humanité, peur de l’inconnu, peur de la nuit, peur d’un lendemain sans soleil, peur que le ciel nous tombe sur la tête, peur de la mort. C’est cette peur maîtrisée qui vaut à l’espèce humaine d’être encore aujourd’hui créatrice de progrès. 

See on www.osezvotrepotentiel.com

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :