Skip to content

La détente des marchés ne signifie pas que la crise est finie | Le Blog du Directeur Financier by DFCG

février 25, 2012

Via Scoop.itLes chiffres et les Etres

L’amélioration récente des conditions de marché dans la zone euro résulte de plusieurs facteurs, y compris quelques signaux encourageants émanant de Berlin et les progrès réalisés par le gouvernement de Mario Monti en Italie. Trois éléments apparaissent de plus en plus incontournables. -le cœur de la crise est la perte progressive du statut de référence des obligations souveraines des pays de la zone euro. – le risque souverain affecte les systèmes financiers nationaux d’une manière qui ne peut être traitée par les outils habituels de résolution des crises bancaires -les clés de la résolution de la crise ne sont pas des montages innovants d’ingénierie financière
Via dfcg-blog.org

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :